Version imprimable

Current Size: 100%

Le château de Montrottier

En plus d’être une magnifique construction médiévale, érigée entre le 13e et 16e siècle, le château de Montrottier est un véritable cabinet de curiosités grâce aux collections intactes de Léon Marès.

À quelques mètres des gorges du Fier à Lovagny, sur une butte calcaire, se dresse le château médiéval de Montrottier. L’architecture de cette forteresse pentagonale, absolument intacte, n’a subi aucune invasion. Les propriétaires successifs ont veillé à le restaurer dans les règles de l’art en respectant le style architectural originel.

Élevé sur un piton rocheux, qu'encercle l'ancien lit du Fier (« la grande fosse »), son rôle consistait à surveiller la route Chambéry-Genève franchissant les gorges du Fier, endroit éloigné des ponts d'Annecy et d'Hauteville.

Le château est construit autour d'un donjon cylindrique isolé dans une cour, d'une tour carrée, la « tour des religieuses », des logis grands et petits ainsi qu'un bâtiment pour le corps des gardes. C’est au 14e siècle que sera ajoutée la tourelle d’angle qui renferme un superbe escalier hélicoïdal à noyau évidé.

Léon Marès, un collectionneur unique
De nombreux propriétaires se sont succédés au château de Montrottier :

  • Pierre de Menthon, conseiller et ambassadeur d'Amédée VIII, premier duc de Savoie (15e siècle à la révolution française).
  • Le Général Guillaume Henri Dufour, citoyen de Genève, ingénieur, topographe et homme politique suisse (début 19e).
  • La baronne de Rochette qui réalisa d'importants travaux de reconstruction et de restauration (19e siècle).
  • Victor Frèrejean, industriel lyonnais (fin 19e siècle).
  • Léon Marès, grand collectionneur qui, en 1916, légua le domaine à l'Académie Florimontane (société savante fondée à Annecy en 1606 par Saint-François de Sales).

Léon Marès, riche collectionneur né à Montpellier en 1854 et officier des haras, s’installe au château de Montrottier en 1906 lorsqu’il en hérite de sa sœur. Durant toute sa vie, bien qu’il n’ait jamais voyagé, il a rassemblé d’impressionnantes collections de faïences, armes, porcelaines, dentelles, objets traditionnels d’Afrique et d’Extrême-Orient. Vous les découvrirez telles qu’il les a laissées à sa mort en 1916. Comme Léo Marès l'avait demandé dans son testament, le château est ouvert au public depuis 1919 et les collections laissées en l’état.

Bons plans et infos pratiques
Profitez de la visite du château de Montrottier pour découvrir le site des Gorges du Fier, situé à seulement quelques dizaines de mètres. Entre les deux visites, profitez du cadre naturel et prenez le temps d’une petite balade en famille.
Vous trouverez deux restaurants à proximité du château et des gorges.
Le château de Montrottier est situé à 20 minutes de voiture de Rumilly et d’Annecy.

Toutes les informations pratiques sur le château de Montrottier


Vous aimerez aussi

Château de Clermont
Les Gorges du Fier
Les Jardins Secrets

Office de tourisme de l'Albanais en Pays de Savoie

  • France
  • Rhône-Alpes
  • Haute-Savoie
Comment venir ? lien cible